Parlez le bon français dans le bon contexte ! (avec les 3 registres de langue)

registres de langue en français

Parlez le bon français dans le bon contexte ! (avec les 3 registres de langue)

Très souvent, j’explique à mes étudiants des mots nouveaux et je leur dis :

« Oui, ce mot signifie cela mais …

réservez-le à un contexte formel

ou au contraire

utilisez-le seulement avec vos amis ! »

Je me rends bien compte que ces nuances qui sont évidentes pour les natifs ne le sont pas pour ceux qui apprennent le français !

Et pourtant, c’est vraiment un point important !

Quand vous utilisez des mots nouveaux en français, vous devez impérativement savoir dans quel contexte vous pouvez les utiliser !

Si vous utilisez des mots familiers, votre français sera plus « naturel » :  il sera plus proche du français parlé par les locuteurs natifs.

MAIS

Si vous utilisez des mots familiers dans un entretien professionnel, cela peut être un catastrophe !

Dans cet article, je vais vous expliquer les 3 registres de langue en français.

Vous verrez que ce n’est pas uniquement une question de vocabulaire !

Vous pouvez écouter cet article au format audio  

 

Les 3 registres de langue en français

La langue française a 3 registres de langue, appelés aussi niveaux de langue:

  • le langage familier
  • le langage courant (appelé aussi « langage standard »)
  • le langage soutenu.

Selon le contexte, on parle différemment. Voici une courte présentation:

On peut utiliser chacun de ces niveaux de langue mais ce qui est important, c’est de bien adapter son niveau de langue au contexte.

Quand utiliser le langage familier ?

  • avec ses amis
  • avec sa famille mais cela dépend des familles. Chaque famille a une manière de s’exprimer et le langage familier est plus ou moins utilisé.
  • dans tous les contextes informels

Quand utiliser le langage soutenu ?

  • surtout à l’écrit : pour des courriers administratifs ou professionnels. Lorsque vous lisez de la littérature et des articles de presse, vous retrouvez très souvent du langage soutenu.
  • dans un dialogue formel : dans un entretien pour un travail ou un stage, dans un échange avec des personnes qui utilisent le langage soutenu (en général des personnes raffinées d’un niveau social supérieur).

 

Quand utiliser le langage courant (ou standard) ?

Dans toutes les autres situations !

C’est le langage le plus fréquemment utilisé, celui qui est enseigné à l’école, celui que l’on parle avec des inconnus ou des gens que l’on connait, celui que l’on utilise dans les commerces, etc.

Attention : adaptez votre langage au contexte et à la manière de parler de votre interlocuteur !

Si la personne en face de vous parle un français familier, ne lui parlez pas avec un français soutenu ! Et inversement !

Sinon, vous allez rencontrer des situations bizarres comme celle-ci:

registres de langue en français

Source: Bibofle

Le jeune homme de gauche emploie un langage familier et la personne à droite répond dans un langage soutenu ! Ils ne communiquent pas avec le même niveau de langue et on peut imaginer que leur conversation ne va pas aller très loin. Une solution dans ce cas-là : parler dans un langage courant, accessible à tous.

Quelles sont les différences entre les 3 registres de langue ?

Les différences entre les 3 registres de langue concernent :

  • le vocabulaire
  • la syntaxe de la phrase
  • la prononciation.

Observez le dessin ci-dessus.

Les 2 personnages utilisent :

  • un vocabulaire différent : par exemple, taxer une clope / soutirer une cigarette. Cela signifie la même chose : « demander une cigarette ». « mec »et « radin » sont des mots familiers alors que « outrecuidance » est un mot soutenu ! « auriez-vous l’outrecuidance…? » signifie  » vous osez ? »
  • une syntaxe différente : par exemple, le jeune dit « fais pas » et oublie le « ne » de la négation ! L’homme de droite pose des questions au conditionnel avec l’inversion du verbe et du sujet : « auriez-vous….? » et « ignoreriez-vous….? » La longueur de leurs phrases est très différente !

On ne les entend pas parler mais on peut imaginer des différences de prononciation : l’homme de droite fait probablement beaucoup plus de liaisons que le jeune. Il fait ce qu’on appelle des liaisons facultatives. Consultez cet article pour plus de précisions sur les liaisons.

2 remarques importantes :

1.Sur l’image, on peut constater que le jeune utilise le tutoiement alors que l’homme de droite utilise le vouvoiement. Cette situation n’est pas du tout adaptée. Il est très important d’adapter également le « TU » et le « VOUS » au contexte !

2. Enfin, le jeune s’adresse à son interlocuteur en disant « mec » alors qu’il devrait dire « monsieur » ! Il existe des règles d’usage en français sur la manière de s’adresser à une personne !

Le document ci-dessous donne de nombreux exemples de ces différences entre les 3 registres de langue. Je vous invite à le lire attentivement :

Quelques précisions sur le langage familier

Le langage familier est très vaste avec des « sous-catégories ».

  • L’argot : le langage familier est souvent associé au mot « argot » (« slang » en anglais). L’argot est seulement une forme de langage familier. C’est du vocabulaire utilisé par un groupe social en particulier qui le distingue des autres. Il y a l’argot des jeunes de banlieue, l’argot des geeks (les fans de technologie), etc… Souvent, on ne fait pas la différence entre le langage familier et l’argot mais vous devez savoir que le langage familier est parlé et compris par beaucoup plus de personnes.
  • Les mots vulgaires : dans le langage familier, il y a aussi des mots vulgaires, des insultes. Il est souvent difficile de savoir si un mot familier est vulgaire ou pas et avec qui vous pouvez l’utiliser. Je vous conseille de poser la question à votre prof. Les dictionnaires classiques mentionnent souvent « familier » ou « populaire » mais ne sont pas très précis. Vous pouvez aussi consulter le dictionnaire Bob qui est un dictionnaire d’argot, de français familier et de français populaire. Il donne plus de précisions qu’un dictionnaire classique.

Vous avez mieux compris les 3 registres de langue en français ?

Pour pratiquer et aller plus loin dans vos connaissances, je vous propose de consulter les deux ressources suivantes :

Ressources complémentaires

 Vous voulez adapter votre français aux différents contextes et parler de manière plus naturelle

Vous avez des questions ou des doutes sur ces 3 registres de langue en français ? Ecrivez un commentaire et je vous réponds avec plaisir !

Crédits photos : Photo Une : Création personnelle ( Pixabay, Canva), Bibofle

J’enseigne le français aux personnes qui veulent s’exprimer avec plaisir et confiance, grâce à un programme personnalisé respectueux du rythme personnel et des conseils pratiques .
Passionnée de voyages et attachée à la fraternité entre les peuples, je suis heureuse de partager la richesse de la langue française et mon idéal de « français sans frontières ».

Commentaires ( 7 )

Poster une réponse